Acheter un logement

Acheter

Découvrez toutes les informations et conseils utiles pour acheter un logement

Accueil    Acheter

Acheter un logement

Le prix des logements

Evaluez rapidement le budget nécessaire à l’acquisition d’un logement dans les Alpes-Maritimes grâce à notre carte des prix immobiliers dans les Alpes-Maritimes.

Cette rubrique donne un aperçu, en temps réel, des prix pratiqués sur le marché immobilier et validés par l’ensemble des professionnels, sur les grands secteurs géographiques du département. Ils sont issus des statistiques fournies par l’Observatoire Immobilier d’Habitat (OIH) qui étudie le marché immobilier des Alpes-Maritimes depuis plus de 35 ans. En savoir plus : www.cote-azur.cci.fr/OIH

Attention : les chiffres indiqués constituent des moyennes au m². Ces chiffres doivent être utilisés à titre indicatif. Ils n’ont pas vocation à estimer un bien.

En complément, il convient également de prendre en compte :

  • la localisation exacte du logement,
  • son état,
  • la qualité de ses prestations.

Concernant la revente, la Fnaim Côte d’Azur a mis en ligne une « carte du logement », outil très pratique pour analyser le marché immobilier, quartier par quartier : www.fnaim06.fr/carte-interactive

Trouver un logement neuf

Pour effectuer une recherche de logement privé et acheter un logement dans le neuf, vous pouvez :

  • Contacter votre commission logement si votre entreprise a plus de 300 salariés (pour plus d’informations : cliquez ici).

 

  • Contacter le collecteur 1% de votre entreprise si celle-ci a plus de 20 salariés. En effet, certains collecteurs possèdent du patrimoine immobilier  » en propre » (pour plus d’informations : cliquez ici).

 

 

  • Vous adresser aux agences immobilières. La plupart du temps organisées et constituées en syndicats ou associations, elles garantissent professionnalisme, éthique et déontologie et vous font gagner du temps dans la recherche et les négociations avec le promoteur : cci06.dynmap.com

 

  • Consulter les sites web qui proposent des offres de logements et notamment le nouveau site Bien’Ici : bienici.com (merci de vérifier les mentions légales du site).

Trouver un logement à la revente

Pour effectuer une recherche de logement privé et trouver un logement à la revente, vous pouvez :

 

  • Contacter le collecteur 1% de votre entreprise si celle-ci a + de 20 salariés. En effet certains collecteurs possèdent du patrimoine immobilier  » en propre ». Consultez aussi la rubrique « Mon entreprise peut-elle m’aider ? « 

 

  • Rechercher en direct auprès des propriétaires (prospection, petites annonces, sites dédiés aux particuliers).

 

  • Vous adresser aux agences immobilières. La plupart du temps organisées et constituées en syndicats ou associations, elles garantissent professionnalisme, éthique et déontologie et vous font gagner du temps dans la recherche et les négociations avec le propriétaire. Situez les agences immobilières sur une carte dynamique : cci06.dynmap.com

 

  • Consulter les sites web qui proposent des offres de logements et notamment le nouveau site  « bien’ici » : www.bienici.com

Financer mon acquisition

Evaluer ma capacité d’emprunt

Avant de vous lancer dans un projet d’acquisition, vous devez estimer votre capacité d’emprunt, et plus généralement déterminer le budget nécessaire à la réalisation de votre projet immobilier.

Pour cela, vous pouvez contacter :

  • Votre organisme bancaire

 

  • Le conseiller financier de l’organisme collecteur de votre entreprise (pour les entreprises de +20 salariés). C’est  un service d’intermédiation bancaire gratuit (propositions de plusieurs études intégrant les offres du marché les plus avantageuses, guichet unique pour l’intégralité de votre financement immobilier, optimisation du coût total du financement , constitution et dépôt du dossier de prêt immobilier) qui offre la solution de financement adapté aux projets des salariés des entreprises adhérentes souhaitant accéder à la propriété de leur résidence principale.

 

  • L’ADIL (Agence Départementale  d’Information sur le Logement)
    Les conseillers de l’ADIL peuvent établir gratuitement un diagnostic personnalisé de votre projet, conforme à votre situation et à son évolution prévisible : étude de financement, information sur les différentes formules de prêts et aides, aspects juridiques etc. : adil06.org

Dispositifs d’accession à la propriété

Prêts immobiliers

Prêt bancaire classique

Le prêt immobilier ou Crédit à l’Habitat est un financement par emprunt destiné à couvrir tout ou partie d’un achat immobilier, d’une opération de construction ou des travaux. Il est accordé par une banque ou un organisme financier spécialisé.

Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) s’est vu amélioré, depuis le 1er janvier 2016, afin de proposer plus d’avantages aux primo-accédants. 

Le prêt à taux zéro est gratuit car c’est un prêt sans intérêt. Il est accordé sous conditions de ressources aux personnes qui font construire ou acquièrent un logement neuf ou dans l’ancien avec travaux, et qui n’étaient pas propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années. Il peut également être accordé aux occupants d’un logement social (sous réserve du respect de conditions de ressources) pour acquérir un logement vendu par l’organisme HLM ou une société d’économie mixte.
Le montant du PTZ varie en fonction de la localisation du projet et du nombre de personnes destinées à occuper le logement. Il peut s’élever jusqu’à 40% du prix d’acquisition.
Les modalités de remboursement du PTZ s’effectuent selon les ressources de l’emprunteur et la localisation du bien avec la possibilité pour les ménages de commencer à rembourser ce prêt au bout de 5, 10 ou 15 ans.
Pour financer l’opération, le PTZ, qui est accordé par la plupart des banques et établissements financiers, peut être accompagné en complément d’autres prêts.

 

Prêt Accession Sociale (PAS)

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) est un prêt immobilier conventionné, accordé par les établissements financiers ayant signé une convention avec l’Etat. Son fonctionnement est réglementé et son taux d’intérêt plafonné. Il a été institué pour favoriser l’accession à la propriété des ménages aux ressources moyennes ou modestes.
Il est exclusivement destiné au financement de la résidence principale et donne la possibilité à l’emprunteur d’obtenir l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Pour qui ?
Les particuliers souhaitant acheter, construire ou aménager leur logement, et dont les revenus (auxquels s’ajoutent ceux de l’ensemble des personnes destinées à occuper le logement à titre de résidence principale) ne dépassent pas les plafonds fixés.

Où s’adresser ?
Auprès de votre banque ou d’un établissement de crédit ayant passé une convention avec l’État.

Prêt conventionné

Le prêt conventionné classique est accordé par une banque ou un établissement financier ayant passé une convention avec l’État. Il peut financer jusqu’à l’intégralité du coût de la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien, mais aussi certains travaux d’amélioration du logement.
Il est remboursable avec intérêts et peut donner droit à l’aide personnalisée au logement (APL).

Pour qui ?
Le prêt conventionné est accordé sans condition de ressources.

Où s’adresser ?
Votre banque ou une société de prêt agréée par l’État.

PEL et CEL

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement (CEL) sont des produits d’épargne destiné au logement.

Le PEL permet à son titulaire de bénéficier d’un prêt soit pour acheter ou construire un logement neuf ou ancien destiné à l’habitation principale, de financer des travaux ou l’amélioration du logement destiné à l’habitation principale. Il ouvre droit à une prime d’Etat qui améliore son rendement pour ceux qui l’utilisent afin d’obtenir un prêt immobilier.

Où s’adresser ?
Votre banque ou un organisme de crédit qui a passé une convention avec l’Etat.

Prêt Action Logement (PAL)

Le prêt 1 % logement rebaptisé Prêt Action Logement, depuis janvier 2010, est une aide au financement pour l’achat de la résidence principale. Il est accordé aux salariés des entreprises privées de plus de dix personnes. Son obtention est soumise à certaines conditions.

Pour qui ?
Salariés des entreprises adhérentes du secteur privé non agricole.

Montant ?
Le montant du prêt, qui dépend de la localisation du logement, peut couvrir jusqu’à 50% du coût final avec un minimum et maximum pour chaque zone (minimum 6 400 €, maximum 17 600 €). Le taux d’intérêt est de 1,5% (taux nominal annuel sans assurance et des frais)

Prêt Social Location Accession (PSLA)

Le Prêt Social de Location Accession (PSLA) a été mis en place afin de permettre à des ménages bénéficiant de ressources modestes et ne disposant pas d’apport personnel de devenir propriétaires en :

  • leur donnant la possibilité d’acquérir le logement qu’ils occupent, après une phase locative;
  • sécurisant l’opération d’accession en leur laissant le choix de se porter ou non acquéreurs à l’issue de cette phase.

Pour qui ?
Les ressources du ménage ne doivent pas dépasser le maximum fixé en fonction de la taille du ménage, et la zone géographique du logement.

Prêts caisses de retraite, de mutuelles ou de CE

Les caisses de retraite, les mutuelles et parfois les comités d’entreprises accordent des prêts pour l’achat d’un bien immobilier dont les taux sont très intéressants.

Pour qui ?
Les conditions d’attribution varient d’une organisation à l’autre.

Où s’adresser ?
Contactez votre caisse de Retraite ou votre mutuelle ou votre Comité d’Entreprise

Aides au financement

Aide Personnalisée au Logement (APL)

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est versée chaque mois à votre organisme prêteur. Son montant vient en déduction de vos échéances de prêt.

Pour qui ?
Vous payez une charge d’emprunt relevant d’un prêt (Prêt d’Accession Sociale (PAS), Prêt Conventionné (PC). Vos ressources sont modestes. Vous avez peut-être droit à l’APL. Le logement doit être votre résidence principale.

Comment ?
Le montant de l’aide dépend de nombreux éléments : ressources, situation familiale, nature du logement, lieu de résidence, loyer, nombre d’enfants ou de personnes à charge. L’allocation est versée une fois par mois. Elle est révisée au moins une fois par an.

Allocation Logement (AL)

L’Allocation Logement (AL) est une prestation versée aux propriétaires pour réduire leurs dépenses de remboursement de prêt lorsqu’ils sont accédants à la propriété.

Pour qui ?

Vos ressources sont modestes. Quels que soient votre âge, votre situation familiale et professionnelle, vous avez peut-être droit à une allocation pour votre résidence principale.

Comment ?

Le montant de l’aide dépend de nombreux éléments : ressources, situation familiale, nature du logement, lieu de résidence, loyer, nombre d’enfants ou de personnes à charge.

L’allocation est versée une fois par mois.

Elle est révisée au moins une fois par an.

Difficultés de remboursement pour les propriétaires

Renégociation de crédit

Si l’emprunteur ne peut plus faire face au paiement de ses mensualités, il peut rechercher avec son banquier une solution amiable et obtenir des délais de paiement.

Où s’adresser ?
Votre organisme bancaire

CIL-PASS ASSISTANCE

Si un événement difficile et imprévu vous empêche de trouver un logement ou de rester dans votre logement, le CIL-PASS ASSISTANCE peut vous aider à :

  • régler le loyer de votre location.
  • trouver un logement adapté à vos besoins.

Pour qui ?

  • Tout salarié d’une entreprise de 10 salariés et plus du secteur privé non agricole, toute personne employée dans un organisme ou une entreprise du secteur public cotisant au 1% Logement.
  • Tout locataire occupant de sa résidence principale, confronté à une situation conjoncturelle ayant une incidence sur le logement.

Fonds de Solidarité Logement (FSL accès)

Le Fonds de Solidarité Logement (FSL) peut vous aider à payer vos échéances d’emprunt impayées ainsi que vos charges collectives si votre habitation se situe en zone urbaine sensible (ZUS), en zone d’opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) ou dans un plan de sauvegarde. La Métropole Nice Côte d’Azur attribue cette aide sur son territoire.

Le FSL peut également vous aider à prendre en charge vos factures d’électricité, de gaz naturel, d’eau ou de téléphone, quel que soit votre lieu de résidence dans le département, en vous attribuant une aide financière, sous forme de subvention et/ou de prêts.

Les aides seront versées directement à l’établissement de crédit, au syndic, au distributeur ou à l’opérateur.

Pour qui ?

Pour les personnes qui en raison de leurs faibles ressources ou de leurs conditions d’existence, éprouvent des difficultés à se maintenir dans leur logement.

Ce fonds est attribué principalement selon des critères liés au montant des échéances d’emprunt et aux ressources du demandeur.

Prêt pour refinancement

Prêt pour le remboursement total ou partiel de tout prêt immobilier plus onéreux contracté pour le financement de la résidence principale du demandeur, affectation possible au remboursement total ou partiel des impayés de charges d’emprunt du logement, lorsqu’ils sont causés par une situation économique (chômage, pré-retraite,…) ou familiale (séparation, divorce, décès).
Montant : 40.000 € maximum.

Pour qui ?

Accédants supportant des remboursements de crédit immobiliers :

  • Salariés ou pré-retraités des entreprises du secteur non agricole (10 salariés et +) ou demandeurs d’emploi dont le dernier employeur était une entreprise assujettie
  • Retraités depuis moins de 5 ans d’une entreprise du secteur privé non agricole
  • Accédant, propriétaire occupant dans une copropriété dégradée

Commission de surendettement

La commission a reçu pour mission de rechercher des solutions aux problèmes rencontrés par les particuliers qui ont contracté un endettement excessif ou qui sont confrontés à une réduction de leurs ressources à la suite d’un accident de la vie.

Cette commission peut, selon le degré de gravité des difficultés financières rencontrées par le débiteur, orienter son dossier :

  • soit vers une procédure amiable qui repose sur la négociation d’un plan conventionnel de redressement susceptible d’être accepté par le débiteur et ses créanciers
  • soit vers une procédure de rétablissement personnel, inspirée de la faillite civile, lorsque le débiteur se trouve dans une situation irrémédiablement compromise

Pour qui ?

Les revenus de votre ménage ne doivent pas dépasser un plafond fixé en fonction du lieu du logement et de la taille de votre famille.

Impayés de logement (CAF)

Dans le cadre de la LOI BESSON, les aides au logement allouées par la Caf peuvent être maintenues et versées directement au prêteur en cas de situation d’impayé d’emprunt.

Pour qui ?

Tous les bénéficiaires d’une aide au logement.

Autres aides pour les propriétaires

Aide à l’équipement

La Caf des Alpes-Maritimes consent des prêts aux familles pour acquérir les équipements ménagers et mobiliers de première nécessité.

Pour qui ?

Familles propriétaires de leur logement, sous conditions de ressources et nombre d’enfants à charge

Prime de déménagement

Une prime de déménagement peut être octroyée aux familles nombreuses, propriétaires de leur logement, et qui déménagent lorsque le foyer s’agrandit.

Pour qui ?

Sous condition de ressources et de composition du ménage.

Aides sur projets de la CAF

La CAF des Alpes-Maritimes soutient les familles bénéficiaires de prestations au titre d’enfant à charge dans leur projet ou leurs difficultés (loyer ou facture impayés, rénovation du logement, achat d’electroménager ou de mobilier, frais de cantine, etc).

Pour ce faire une « aide sur projets » peut être accordée par une commission d’action sociale en prêt et/ou en subvention pour un montant maximum de 2000 €.

Les demandes doivent être instruites en lien avec votre travailleur social.

Pour qui ?

Allocataire avec enfant à charge et bénéficiaire de prestations familiales.