Le PEL, enfin intéressant pour les emprunteurs en 2016

Accueil    Actualités    Le PEL, enfin intéressant pour les emprunteurs en 2016

Depuis le 1er février 2016, le taux de rendement des PEL (Plan Epargne Logement) est passé de 2% à 1,5%. A noter que les PEL ouverts avant cette date conservent leurs conditions de taux fixés à la date de leur ouverture.

En contrepartie, le taux de crédit adossé au PEL est réduit à 2,7% hors assurance, contre 3,2% auparavant. Si le taux de 2,7% du prêt PEL est actuellement supérieur à la moyenne des taux proposés (2,2% en moyenne en décembre 2015), après une phase d’épargne de quatre ans ou plus, ce taux est suffisamment bas pour devenir éventuellement compétitif en cas de remontée des taux d’intérêt de marché. Et si par chance les taux de crédit restent bas, rien n’oblige l’épargnant à utiliser ses droits au PEL. A l’avenir, le PEL pourrait bien retrouver sa vraie nature : servir à épargner pour financer l’achat d’un logement. Généralement, l’épargne sert d’apport personnel (les dépôts sont plafonnés à 61 200 €).
Pour rappel, il est possible d’emprunter 92 000 € et les droits acquis  peuvent être cédés à des ascendants ou descendants. Ceux qui souscriront un prêt immobilier pour acquérir leur résidence principale bénéficieront en outre de la prime d’État (1 000 ou 1 525 € pour les logements verts).

En savoir plus sur le Plan Epargne Logement.